Littérature antique

ANTIQUITÉ

 

            La littérature a vu le jour dans l’Antiquité sous l’inspiration des Dieux de l’Olympe, divisée en trois canons littéraires, les imitations dites épique et lyrique c’est-à-dire la poésie et l’épopée (du grec ancien poiein : faire, créer et epos : ce qui est dit au moyen de la parole) chantées par les aèdes eux-mêmes inspirés par les Muses et Dieux ou les imitations dites dramatiques c’est-à-dire le théâtre (du grec ancien drama : action) en l’honneur du dieu du théâtre Dionysos. A l’époque, elle reprend principalement les récits mythologiques (du grec ancien muthos : récit) connus de tous. Il ne s’agit donc pas d’assister ou d’écouter à une histoire inconnue où l’auteur ménage le suspense mais plutôt de partager l’émotion de l’auteur et sa manière de raconter les événements. Quoiqu’il en soit, la littérature trouve d’abord son origine dans la transmission orale, à une époque où la majeure partie de la population est encore analphabète.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×